Une vaste étude parue le 20 Août dans le “Journal of the American Medical Association (Jama)” montre que si vous arrêtez complètement le tabac, les bénéfices cardio-vasculaires peuvent être visibles dès les cinq ans suivant le sevrage. Les risques baisseraient en moyenne de 39%.

 

  • Une étude étendue sur plus de 50 ans :

Pour publier ces conclusions, les chercheurs de l’université de Vanderbilt de Nashville ainsi que de l’école de santé publique de Boston ont analysé les données de 8770 personnes de 1954 à 2015.

Ils ont observé les effets de l’arrêt du tabac en ce qui concerne les risques liés aux infarctus du myocarde, d’AVC, de maladies cardio-vasculaires ou encore d’insuffisance cardiaque chez les individus fumant plus de 20 paquets par an.

Ils précisent notamment que le risque cardio-vasculaire demeure plus élevé chez les anciens fumeurs que chez les personnes n’ayant jamais fumé.

 

  • Les effets du tabagisme sur notre santé :

Ils sont multiples : augmentation de la pression artérielle, accélération du rythme cardiaque, troubles respiratoires, risque d’infarctus, d’AVC ou de cancers du poumon…

En France, 25% des décès liés au tabagisme sont des décès cardio-vasculaires. Ce chiffre peut monter jusqu’à 30% chez les femmes.