Les établissements

Le Médipôle Lyon-Villeurbanne est le résultat d’une démarche innovante de coopération hospitalière entre Capio (Clinique du Tonkin – SSR Centre Bayard) et l’offre de soins de la Mutualité Française dans le Rhône (Clinique Mutualiste de Lyon, Clinique de l’Union, Clinique du Grand Large, SSR Les Ormes), qui regroupent leurs activités sur un site unique tout en gardant leur identité et leur autonomie juridique.

fusion2

Ce nouveau pôle de santé de 708 lits et places au cœur de la métropole lyonnaise réunit toutes les spécialités médicales et chirurgicales sur un nouveau site respectueux de son environnement.

Le regroupement des activités des deux opérateurs sur un site unique au lieu de 5 sites géographiques actuels permet conformément aux orientations du Programme Régional de Santé, de rationnaliser les équipements et les lits et de développer la prise en charge en ambulatoire.

Dès 2017, le Médipôle Lyon-Villeurbanne proposera une offre de soins moderne, efficiente et accessible à tous.

6-structuresLes 6 structures

  • Clinique du Tonkin,
  • Clinique Mutualiste de Lyon,
  • Clinique de l’Union,
  • Clinique du Grand Large,
  • SSR Les Ormes
  • SSR Centre Bayard

Les nouvelles pratiques médicales, la technicité des équipements, l’accessibilité des soins à tous, la diversité des compétences professionnelles font de ce nouvel ensemble hospitalier UN ACTEUR DE SANTÉ INCONTOURNABLE de la métropole lyonnaise.

Cessions SSR BAYARD et CLINIQUE DU GRAND LARGE le 1er avril 2016

 

Depuis le 1er avril 2016, la Mutualité détient le Centre SSR Bayard à Villeurbanne, qui était la propriété de Capio et qui vient demain compléter l’offre SSR de Résamut qui gère déjà l’établissement des Ormes (115 lits).Clinique du Grand Large

A l’inverse, Résamut a décidé de céder à la même date à Capio la Clinique du Grand Large, clinique chirurgicale de Décines de 60 lits, appelée à compléter l’offre chirurgicale que Capio déploie aujourd’hui à la Clinique du Tonkin.SSR BAYARD

Par ces opérations croisées, les deux opérateurs confortent leurs pôles d’excellence et anticipent sur la future répartition des activités entre les deux opérateurs au sein du Médipôle – urgences, médecine, obstétrique et SSR gérés par Résamut, chirurgie et médecine interventionnelle  par Capio . Ils se mettent ainsi en situation de mieux préparer l’échéance et manifestent leur volonté commune d’impliquer, en amont de cette ouverture, tous les acteurs du futur établissement, médecins et salariés, dans la définition de l’organisation médicale et de la prise en charge des patients. Ils sont en effet convaincus que l’atteinte des objectifs fixés au projet dépend de l’association précoce de chacun à sa mise en œuvre.

image_pdf